Gossip

hacked by Lekosta 26/11/2009

Filed under: ma vie est trépidente,Uncategorized — Stellou @ 06:30
Tags: ,

hacked by Lekosta

 

hacked by Lekosta 02/11/2009

Filed under: ma vie est trépidente — Stellou @ 21:42
Tags: ,

hacked by Lekosta

 

La vie trépidante d’une vendeuse a temps partiels. 28/09/2009

Filed under: ma vie est trépidente — Stellou @ 20:10
Tags:

Le lundi ce n’est pas ravioli ou (rue de) rivoli pour moi mais c’est ma journée boulot étudiant. Ma toute petite contribution au monde du travail. Je suis donc vendeuse depuis 3 ans et demi (wow le temps passe vite!!) pour un magasin de luxe parisien dont je tairai le nom mais vous pouvez toujours vous amusez a deviner où, petit indice : très cher (oui je sais bien que je vous aide pas beaucoup là)
Je fais donc la potiche bien heureuse de 10 heures du matin à 20 heures.  C’est long comme horaire, très long surtout quand on peut passer des journées sans voir le moindre petit clients à l’horizon.
Mais parfois dans ces longues journées interminables il y arrive ce que je qualifie comme « les perles du commerce ». Je lisais il y a quelque jours le blog de Thé citron et je me disais que moi aussi je voulais faire part a mes lectrices de mes aventures professionnelles.
Cette aventure remonte il y a déjà bien longtemps (peut-être 2 an voir même 3), mais malgré le temps qui c’est écoulé je m’en souviens comme si c’était hier.
Je travaillais à l’époque pour une marque qui vends entre autre de très beaux manteaux (d’ailleurs retrouvez bientôt cette marque chez Uniqlo.. ça y est vous avez trouvez ?) , manteaux qui se vendent entre 1700 euros et 3700 euros, de la bonne camelotte quoi.
Une cliente arrive un jour, et me demande d’essayer un manteau à 3500 euros.
Elle essaye.
Le manteau lui va a la perfection mais elle hésite (normal vu le prix), donc j’enclenche mon baratin de vendeuse (je vous passe les détails et je vous laisse imaginer).
Elle se laisse convaincre difficilement.
Comme nous étions début Novembre, je lui signifie que nous sommes bientôt à Noël et que par conséquent son manteau pourrait être un (très) beau cadeau.
Et là la cliente s’exprime : « Vous avez raison d’autant que c’est bientôt mon anniversaire également..seulement le prix me gêne un peu…3500 euros c’est quand même le salaire moyen d’un français »
Gros blanc.
Mais comme je suis une vendeuse professionnelle je tiens a mon boulot je me tais, je lui signifie que je suis d’accord avec elle mais que comme c’est son anniversaire dans quelques jours elle se doit de se faire plaisir.
Et là, la dame rajoute « Vous avez raison, je vous le prends et puis je voterai Segolene au prochaine election pour me faire pardonner. »